Thérapie Cognitive Comportementale (TCC) & Schémathérapie​

La thérapie Cognitive Comportementale (TCC)
 

La thérapie cognitivo-comportementale est une thérapie brève, validée scientifiquement, qui vise à remplacer les idées négatives et les comportements inadaptés par des pensées et des réactions en adéquation avec la réalité.

 

La TCC aide à progressivement dépasser les symptômes invalidants, tels que : les rites et vérifications, le stress, les évitements et les inhibitions, les réactions agressives, ou la détresse à l’origine de souffrance psychique.

 

Les TCC ont été largement étudiées dans les troubles anxieux. Leur efficacité est la mieux établie, en association ou non au traitement médicamenteux, dans le trouble panique et dans le trouble anxieux généralisé.

 

Elles sont également efficaces dans l’état de stress post-traumatique, dans les troubles obsessionnels compulsifs, dans les phobies sociales et diverses phobies spécifiques.

 

La TCC est également efficace dans le traitement de troubles dépressifs, tels que les états dysthymiques et les états dépressifs majeurs.

 

Les troubles du sommeil, les états de dépendances (conduites addictives), certains aspects des troubles psychotiques, les troubles alimentaires ainsi que des troubles fonctionnels rencontrés en médecine peuvent aussi être traités par la thérapie comportementale et cognitive.

 

Bien adaptée aux enfants, la TCC répond avec satisfaction aux problèmes d’énurésie, de phobie scolaire, aux troubles oppositionnels et de conduite, aux troubles déficitaires et de l’attention (hyperactivité).

 

 

La Schémathérapie
 

La thérapie des schémas, dont Jeffrey E. Young est le fondateur, repose sur la prise de conscience par l'individu de ces propres schémas de pensée et de conduite et leur modification par des techniques de contrôle émotionnel et comportementales, soit l'aspect cognitivo-comportemental et donne une place très importante aux méthodes émotionnelles et à la relation thérapeutique.

 

La schémathérapie, basée sur les méthodes cognitives et comportementales, intègre aussi les perspectives et techniques issues de la psychodynamique ( relation thérapeutique, re-maternage partiel), de la théorie de l’attachement (Bowlby), de la Gestal-Thérapie (travail sur les émotions).

 

Le premier objectif de la thérapie des schémas repose sur l’identification des scénarios de vie dysfonctionnels, l’identification et l’activation des schémas inconscients, la compréhension des origines infantiles des schémas, l’identification des styles et des réponses d’adaptation.

 

La prise de conscience des relations entre les différents éléments, cognitifs, émotionnels et comportementaux permet au sujet d’exercer un contrôle sur ses réponses émotionnelles.