L'ART-THERAPIE

« L'art-thérapie est une pratique de soin fondée sur l'utilisation thérapeutique du processus de création artistique. »

Son principe ? Se servir de la création artistique (peinture, théâtre, danse, collage, modelage, photographie, marionnettes) pour pénétrer les problématiques inconscientes de l’individu et le conduire à une transformation positive de lui-même. « Le but est de partir, dans le cadre d’un processus créatif, de ses douleurs, de ses violences, de ses contradictions pour en faire le matériau d’un cheminement personnel. Du pire naît ainsi une construction, une production qui tend vers l’art. » se met au service du soin pour renouer une communication, stimuler les facultés d’expression et dynamiser les processus créatifs de la personne. Il s’agit de soins psychiques mais aussi de soins du corps. Les art-thérapeutes interviennent auprès de personnes souffrant de difficultés psychiques et/ou psychologiques, ou en situation de fragilité (maladie, vieillissement, handicap, exclusion sociale, dépendances, traumatismes, ...)

 

Pour qui?

L’art-thérapie ne forme pas des artistes. Il n’est pas nécessaire de savoir dessiner, sculpte, peindre, danser, jouer... .

L'art-thérapie concerne tous les âges. Elle peut particulièrement être indiquée aux personnes qui ont des difficultés à :

- S’exprimer et communiquer verbalement avec les autres

- Organiser et structurer leur pensée

- Relier leurs paroles, leurs mots à leurs ressentis, leurs émotions, à leur corps

 

De nombreux troubles psychiques et physiques comportent ce type de difficultés à différents niveaux :

 

- Personnes âgées

- Enfants

- Adolescents

- Adultes

- Migrants

- Personnes en difficulté/rupture sociale

- Personnes souffrant de troubles psychiatriques (pathologies psychiatriques, addictions/dépendances/toxicomanie, troubles de la personnalité ...)

- Personnes souffrant de handicap mental et /ou sensori-moteur

- Personnes souffrant de difficultés psychologiques et relationnelles (névroses, troubles du comportement, traumatismes, deuils…)

- Personnes atteintes de maladies somatiques (cancer, sclérose en plaque, accidents cardio- ou cérébro-vasculaires...)

- Personnes en situation de détention

- Personnes victimes de violences (parentales, conjugales, culturelles associée à un état de guerre...)

Pour en savoir plus 

  • Facebook Social Icon